Un programme chargé pour l'année du Buffle !

Publié le par Xiao Wei Lian ~ 小威廉


En cette nouvelle année placée sous le signe du buffle , le calendrier fut des plus généreux car octroyant aux taiwanais le luxe d'avoir 1 semaine complète de congés ; leur permettant ainsi de se consacrer pleinement aux festivités réservées à l'occasion de la nouvelle année lunaire .

Je n'ai pas manqué à l'appel de vivre cet évènement majeur en compagnie de mes amis taiwanais , et , je ne suis vraiment pas déçu du programme qu'ils avaient pris soin de concocter . 

De retour à Taichung , je reprends ainsi la plume pour vous livrer le récit de mon expérience fraîchement vécue , agrémenté de quelques clichés pris lors de mes escapades .

Bonne lecture et n'hésitez pas à me faire part de vos impressions !

Cette année , le réveillon du nouvel an s'est deroulé le dimanche 25 janvier 2009 . Comme le veut la tradition , le repas a lieu au domicile des aînés de la famille . La culture chinoise accordant une importance prépondérante aux hommes , le festin fut ainsi préparé au sein de la famille paternelle .

Après avoir terminé avec beaucoup de mal mon repas ( la quantité des plats étant tout bonnement impressionnante ) , les nombreux enfants présents n'attendaient dès lors qu'une seule chose : la remise des fameuses enveloppes rouges contenant de l'argent ! Traditionnellement , ces enveloppes sont distribuées par les aînés aux enfants et aux jeunes non mariés...vous l'aurez donc compris : pour en profiter au maximum , mieux vaut avoir une famille nombreuse et se marier le plus tard possible ;-) 

Le rituel de distribution des enveloppes effectué , mes amis passèrent à une autre composante fondamentale de la culture chinoise : celle des jeux d'argent tels que le mahjong ou encore le 四色牌 .
Étant moi-même parfaitement incapable de déchiffrer les subtilités de ces divertissements , je passai néanmoins une agréable (courte) soirée qui fut rythmée par les exaltations des uns et des autres .




   
Les congés du nouvel an sont une période de migration intense : les gares , les aéroports et les routes sont littéralement saturées par tous ceux qui s'efforcent de rejoindre leur famille .

Ayant pris nos dispositions suffisamment à l'avance , c'est dès l'aube que nous avons donc pris la route pour rejoindre le plus vite possible notre point de chute situé à Liu Kuei ( 六龜 ) ( littéralement " 6 Tortues " ) , au sein du sympathique comté de Kaohsiung .

La famille de mes amis comptant de nombreux membres , il nous aura tout de même fallu 6 voitures pour que tout le monde puisse rejoindre Liu Kuei !
 




Sur place , nous avons commencé par nous dégourdir les jambes le long des sentiers du domaine forestier de Shan Ping ( 扇平 ) . Après les 5 heures passées sur la route , le bol d'air frais fut des plus appréciable ! La communion avec la nature et le calme ambiant fut un vrai regal . 

Les chemins de randonnées s'enfonçant dans une végétation dense et luxuriante , ainsi que les panneaux nous signalant la présence de certaines bestioles , contribuèrent à donner un aspect "aventurier" à notre promenade .
    




La nuit tombant peu à peu ainsi que la fatigue se faisant ressentir, nous rentrâmes tranquillement à notre auberge pour y passer une nuit de repos bien méritée .


Le programme de notre second et avant dernier jour à Liu Kuei , commença par la visite d'un somptueux temple I-Kuan Tao ( 六龜天臺山道場 ) , situé non loin de notre pied a terre .

L'ikuantaoïsme est une doctrine religieuse puisant ses origines des trois grandes écoles de pensées chinoises ( Taoïsme , Confucianisme , Bouddhisme ) . L'ikuantaoïsme est ainsi la troisième religion à Taiwan , rassemblant près d'un million de fidèles .

A notre arrivée , je fus surpris par la taille imposante du lieu , se divisant en multiples lieux de culte . Les fidèles et visiteurs étant nombreux en cette période de congés , il nous fallu près d'une heure pour faire le tour du centre .

Entre colonnes majestueuses en marbre , sculptures spectaculaires , statues à la taille démesurée et le toit des bâtiments recouvert de feuilles d'or ... on constate rapidement l'engouement et surtout la générosité des fidèles , ayant permis de part leurs donations , la construction et l'entretien d'un tel édifice !

Les 2 clichés ci-dessous permettent d'illustrer mes propos quant à l'étendue de ce centre ikuantaoïste . 




La prochaine étape de notre journée fut d'aller visiter un village touristique environnant , spécialisé dans l'art et la gastronomie de la population Hakka .

Les Hakkas ( 客家人 ) sont à l'origine des chinois Han issus des provinces du sud de la Chine . Ayant la particularité d'avoir leur propre dialecte : le keyu ; ils constituent 15% de la population de Taiwan et représentent un des quatre principaux groupes ethno-linguistiques recensés sur l'île .


Lors de notre visite , une boutique specialisée dans la production et la vente d'ombrelles faites main et à base de papier et de bois ( 紙傘 ) retint mon attention .

Au centre de l'échoppe richement fournie , un homme effectuait minutieusement la peinture sur le bois garni des ombrelles .

Les curieux étaient nombreux autour de l'artiste qui ne paraissait en rien perturbé par le brouhaha ambiant et les flashs d'appareils photo .

En outre , cette boutique de souvenirs vendait également des ombrelles et éventails vierges de toute illustration laissant ainsi la part belle a l'imagination des clients . Pédagogiquement , des ateliers de peintures étaient ainsi proposés aux visiteurs .

Après avoir acheté quelques souvenirs , nous continuâmes à flâner au gré des différents stands gastronomiques du village , afin d'y déguster certaines spécialités Hakkas .

  

Nous reprimes par la suite la route de l'auberge afin de commencer a préparer nos affaires . Le retour étant prévu de bonne heure pour la journée du lendemain ( mercredi ) , avant que les autoroutes ne soient prises d'assaut par tous les taiwanais rentrant de leurs vacances passées dans le Sud .

Ce séjour éclair fut vraiment appréciable . Ayant eu beaucoup de choses à régler au boulot ces derniers temps ; le fait de changer d'air et de partager un moment de complicité avec tous , mêlé à la découverte des jolis coins du Sud , fut très plaisant !

J'espère en tout cas que vous avez également passé un agréable moment en lisant cet article . De plus , je vous invite à consulter l'album photos intitulé Taiwan : j'y ai publié de nombreux nouveaux clichés !



 

Publié dans Découverte

Commenter cet article

Christophe 24/02/2009 02:48

Salut William,

Merci de ta réponse, très claire. Il va falloir que je me décide à aller me promener à Taiwan pour sentir tout cela... Amicalement.

Christophe.

Sébastien 20/02/2009 18:40

Bonjour Xiao Wei Lian.Ravi d'avoir fait un tour splendide de l'île de taiwan. Très belles photos et des textes passionnants. Vraiment agréable à parcourir. Actuellement je suis aussi expatrié moi aussi en Espagne, du côté de Seville. Je suis sur le point de finir le stage que je faisais au Parc naturel de Maria Doñana. http://photopremiere.canalblog.com/albums/parc_de_donana/slideshow/index.htmlVoilà, et dans mes projets futurs, je vais faire des demandes de stages aux parcs Naturels Taiwanais. (Yangmishan, Taroko et Sheipa) et y passer quelques mois. Voulant en savoir un peu plus sur le contexte, j'ai rencontrer ton blog, et bien sûr te laisser un petit message^^.J'espère que l'aventure pour toi se déroule toujours aussi bien, et que les ballades sont au rendez-vouz. Bonne continuation et encore bravo pour ce blog 'Complet'. 

Xiao Wei Lian ~ 小威廉 24/02/2009 04:04


Bonjour Sébastien et merci de ton commentaire encourageant !

Je suis allé jeter un coup d'oeil sur le blog dont tu as publié le lien et j'ai pu y contempler un bien joli panorama des animaux du parc de Maria Doñana .

De part tes études, tu dois en voir de belles choses toi aussi !
Parmis les parcs naturels taiwanais que tu as cité, je te conseille d'axer particulièrement ta candidature de stage pour le parc de Taroko : c'est d'apres beaucoup, l'endroit le
plus magnifique de l'île ! Il faudra d'ailleurs que j'aille y faire un tour !

Bon courage pour la suite Sébastien et n'hésites pas à me tenir au courant de l'avancée de tes démarches .

Amicalement 


Christophe 11/02/2009 01:19

Bonjour Xiao Wei Lian,

Je te souhaite une excellente année, en espérant tout particulièrement qu'elle te permette d'aboutir tes objectifs professionnels en cours. J'ai relevé pas mal de petites choses intéressantes dans ton article, ainsi que dans les commentaires :

Tu développe en effet régulièrement le récit de visites orientées nature, et comme toi-même le mentionne, nombreux sont les guides touristiques qui oublient ces balades... Et c'est bien dommage. Je suis confronté à la même problématique en Chine continentale, où il m'arrive de découvrir des lieux dont l'absence dans les guides constituent un étonnement, car ils valent pour autant parfois bien plus le détour que d'autres endroits amplement cités. Bien évidemment, les guides ne peuvent pas être exhaustifs... Mais dans de nombreux cas, il n'y a pas besoin d'aller chercher bien loin ! J'ai eu le cas par deux fois à la fin de l'an dernier : le village de Xitang, typique du Jiangnan, n'est pas présent dans le Lonely Planet, alors que la promenade est en tous points bien plus enivrante que Zuozuang ou Tongli que le guide recense largement. Le deuxième concerne Macao, où le Lonely Planet passe très rapidement sur les îles de Taipa et Coloane, pour se consacrer au centre-ville de Macao... Alors que les îles valent bien plus le déplacement que la péninsule. Et très sincèrement, lors de mon périple à Macao, si j'avais suivi uniquement le guide et m'était contenté du centre-ville, j'aurais été passablement déçu. Pourtant, à un quart d'heure de taxi du centre se trouve un paradis méridional qui justifie la balade !

Lire ton blog me permet systématiquement d'en découvrir sur Taiwan, et l'article ci-dessus m'en a apprit sur les Hakkas et l'I-Kuan Tao, avec beaucoup d'intérêt. En plus les photos sont vraiment sympas.

A ce sujet, mais tu en feras bien ce que tu voudras, j'ai une petite interrogation : du fait de ta localisation géographique, je serais curieux d'apprendre en détail, à travers des témoignages de tes amis taiwanais, comme les continentaux sont ressentis, et aussi de quelle façon les taiwanais vivent la proximité du continent. Les quelques taiwanais que j'ai rencontré ici, pour le boulot, même si ils étaient bien plus pro que les continentaux, faisaient preuve d'une certaine arrogance vis-à-vis des chinois. Et ils ont d'ailleurs, vis-à-vis de ceux-ci, une mauvaise réputation : sentiment de supériorité, exploitation au travail, générosité salariale minimaliste, etc... Enfin bon, tu en feras bien ce que tu voudras... Mais je serais curieux de savoir ce qu'il en est de cette relation amour / haine entre l'île et le continent.

Dernière chose : je souhaitais rebondir sur le commentaire d'Ebolivar (comme on se retrouve !) concernant le nouvel an passé entre expats. Personnellement, ça ne m'est jamais arrivé... Mais ça m'est par contre arrivé de le passer seul, et c'est vrai que, dans cette solitude, on a vite hâte que les festivités s'achèvent : on n'a personne avec qui les partager, et par ailleurs, du fait de la différence culturelle, on se sent irrémédiablement (et naturellement) exclu d'une célébration qui ne signifie, pour nous, pas grand chose. Dès lors, pouvoir fêter l'évènement avec une famille de locaux est un vrai bonheur, partagé !

Et puis, Ebolivar parait rêver de grandes étendues en voyant la beauté de l'île que tu nous fais découvrir. Ca y est : il a trouvé un endroit où passer sa retraite. Ah ben non, trop tard, Ebolivar est déjà à la retraite !

Continue de nous faire rêver.
A très bientôt. Amicalement.

Xiao Wei Lian ~ 小威廉 24/02/2009 02:29



Salut Christophe,


 



Merci beaucoup de
tes voeux pour l’année du Buffle ainsi que de ton commentaire .


 



Pour ce qui est de la teneur de mon blog
volontairement orienté vers la face nature, comme je l’ai souligné dans ma réponse à ebolivar, je suis un féru de ballades et de découvertes; l’île de Taiwan regorgeant ainsi d’endroits atypiques et de sympathiques
paysages, c’est un vrai plaisir que de partir à l’aventure !


 



Ayant fais la
connaissance de quelques routards bien expérimentés, cela me permet de silloner du pays et de découvrir fréquemment des lieux curieux et souvent non référencés par les guides .


Je citerai
notamment le canyon de Da-An, valant largement le coup d’oeil mais étant pourtant absent du Petit Futé .


  


Ce genre de cas de
figure ne doit pas être si exceptionnel finalement ... j’imagine que nous connaissons tous des ptits coins sympas du côté de notre douce France, mais qui n’entrent pas au final dans la case
« endroit touristique typique » des guides spécialisés !


Crois-moi que du côté du Finistère,
certains bords de mer ou sentiers de promenade le long des côtes, sont dignes de véritables cartes postales ... ils ne sont pourtant fréquentés uniquement que par les connaisseurs du
coin !



En ce qui concerne ton interrogation quant
aux relations sino-taiwanaises, tu soulèves là un point intéressant ... je t’avouerais que d’évoquer ce sujet avec mes amis et d’écouter les avis des uns et des autres vaut son pesant de
cacahuètes !


 



Au niveau
identitaire, les taiwanais, bien qu’étant des descendant de continentaux issus des provinces du sud, se considèrent de nationalité taiwanaise et mettent un point d’honneur à ce qu’il n’y ait
pas de malentendu avec leur voisin .


C’est un fait,
évoquez donc le sujet avec n’importe quel taiwanais, il vous répondra qu’il se considère Taiwanais et qu’il appréhende les Chinois comme étant des voisins .


 



Ce constat est plus
ou moins marqué en fonction de l’appartenance politique, qui joue un rôle certain au niveau de cette relation île / continent .     


Il faut ainsi
savoir qu’à Taiwan, on distingue 2 grands partis politiques fondamentalement opposés : le DPP ( Democratic Progressive Party ou Minjindang ) et le KMT ( Guomindang ) .



Le DPP ( parti politique du
président sortant Chen Shui-Bian ) est à vision indépendantiste et refuse à ce que Taiwan soit assimilé à la Chine. Les partisans du DPP sont ainsi très virulents à l’encontre
de leur voisin concernant l’épineuse question du statut de Taiwan .


 



Le KMT ( parti
politique de l’actuel président Ma Ying-Jeou ) prône quant à lui le rapprochement avec le continent. Ses partisans y voient davantage le moyen de faire du business et de bénéficier de
procédures allégées comme le récent rétablissement des lignes directes vers le continent ( sans la traditionelle escale à HK ) ainsi que l’abaissement des droits de douanes des
produits chinois importées .


 



Les relations avec
la Chine sont ainsi un vrai dilemme pour les politiques et dirigeants taiwanais. Elles représentent à la fois une menace et un eldorado. Une menace pour l’emploi, l’industrie
déménageant vers la Chine ou les coûts sont meilleur marché, et un eldorado pour les affaires, le marché chinois offrant un potentiel de développement faramineux dans lequel Taiwan peut jouer un
rôle de premier plan grâce à sa renommée dans le secteur des hautes technologies ( BenQ, Acer, Asus, HTC, Foxconn ... ) .


 



L’économie
taiwanaise est ainsi « dépendante » du marché chinois qui est sont premier client, l’essentiel des exportations de l’île étant destiné aux investisseurs nationaux implantés en Chine
continentale .


 



Tu l’auras donc
compris, c’est un dossier complexe ou se mêlent sentiment identitaire fort, business et relations diplomatiques ... et ça ne fait pas toujours bon ménage !



L’avenir proche nous dira si Taiwan conservera son status quo ou si il cédera à la réunification avec le continent ... wait and see ...

Voilà, j'espère t'avoir eclairé quant à tes interrogations; crois moi que ce n'est pas facile de saisir toutes les subtilités de ce sujet sensible !  

Amicalement



ebolavir 10/02/2009 04:57

Sympathique, le début d'année. Vous avez su vous faire adopter par la famille d'un ami, sinon la vie de jeune expatrié est triste en compagnie des autres expatriés. A voir les photos de Taiwan, ça ressemble plus à la Chine idéale que ma Chine du Nord sale et moderne, où tous les jeunes citadins essaient de devenir américains, tout en restant de vieux Chinois à l'intérieur. Ici la télévision passe beaucoup de feuilletons et de films de Taiwan qui donnent la même impression; traditions mieux conservées et société plus moderne en même temps. IL faudra que nous allions voir un jour

Xiao Wei Lian ~ 小威廉 10/02/2009 07:01



Bonjour Ebolavir,

Merci de votre commentaire et bienvenu sur mon blog !

Pour ce qui est de l'ile de Taiwan, il est vrai que les villes et les mentalites des habitants sont resolument tourne vers l'occident ; ce constat est particulierement observable
a Taipei qui regorge de buildings high-tech et de boutiques de mode dernier cri . 

Etant un passionne de la culture chinoise , je prefere passer mon temps libre dans des lieux qui ont conserve une part traditionelle et un certain charme . J'aime aussi
decouvrir la face nature de Taiwan, qui a beaucoup a offrir et qui est malheureusement trop absente des guides touristiques !

J'espere en tout cas que vous prendrez du plaisir a decouvrir Formose via mon blog !

Amicalement



Ophiucius 07/02/2009 11:37

Une belle ballade...Alors bonne année du Buffle

Xiao Wei Lian ~ 小威廉 09/02/2009 08:39


Bonjour Ophiucius,

Merci de votre (court) commentaire et ravi de savoir que mon article vous ait plu !

Bonne année du Buffle et au plaisir de vous relire prochainement !

Amicalement